vendredi 18 septembre 2015

Dear me.




Dear me, 



        Tu dois sans doute te demander "mais qui m'écris, tiens c'est familier". Oui c'est moi, du moins, toi, dans de nombreuses années. S'il m'avait été possible de t'écrire plus tôt je l'aurais fais bien sûr, mais tu comprend, j'étais occupée, occupée à réparer ta vie plutôt pas facile. Ok. Ça commence mal si je te dis que ta vie va pas être simple, mais je t'en prie, reste là et lis moi jusqu'au bout d'accord ? 
         
          On va commencer assez tôt, tu as 6 ans environs, jusqu'à tes 10 ans tu vas vivre des choses très compliqués pour une petite fille de ton âge, ton papa, ta grand-mère et ton grand-père vont partir dans les étoiles. Mais ils seront toujours avec toi; alors n'ai pas peur s'il te plait, ne pleure pas, reste forte. Maman sera là pour toi, elle va te réconforter n'en doute jamais. En ce qui concerne Mamie et Papi tu vas être la première à les voir sans vie, mais tu le sais, tu es forte, et tu prendras des décisions d'adulte du haut de tes 6 ans, ça sera dur mais voilà, tu y arriveras. 
         Bon on est d'accord jusque là c'est pas la grosse folie tout ça. Mais ça ira mieux, parce que ta maman et ton beau papa sont là, tu es une petite fille heureuse, très gâtée et en bonne santé, c'est le principal n'est-ce pas ?

        A partir d'ici il va falloir t'accrocher, alors sers les dents ma fille. Déjà 11 ans et tu commence à être une femme, oui déjà. Tu es déjà relativement mâture pour ton âge, et tu commence a comprendre de nombreuses choses qui te dépassaient auparavant. Ton beau père est toujours là comme il l'a toujours été, il t'aime n'en doute pas, surtout pas. Sauf que chez toutes les personnes il y a un côté sombre, faible et minable. Alors oui tu vas t'en prendre sur le coin du nez (pour être polie) mais montre lui, au lieu de te braquer, que tu le comprend que ce n'est qu'une passade. Mais ne te laisse plus faire, ne te laisse pas dépérir à cause de ça, tu vaux mieux. Pause tes ciseaux, pose-les, c'est bien. 

       "Pourquoi elle est si faible, pourquoi ils discutent dans mon dos, pourquoi j'ai l'interdiction de répondre au téléphone?" Ces questions, ne soit pas aussi pressée d'avoir les réponses, tu voudrais aujourd'hui ne jamais les avoir eus. Ta maman viendra te voir un jour avec une très mauvaise et une bonne nouvelle. Et ton mois de décembre va être le pire de toute ta vie, et le plus beau à la fois. Elle a un cancer. Ô comme ce mot est barbare, qu'il sonne mal. Mais ils vont la soigner, pour ça elle doit changer de pays pendant deux semaines. Du moins c'est ce qu'ils avaient promis, les lâches. Elle reviendra bien plus tôt que prévu, beaucoup plus tôt, et toi bien sûr tu en seras ravie, c'est normal. Mais c'est juste parce qu'il ne pourrons pas la soigner. SOIS FORTE. Je t'en supplie ne lâche rien, tu vas t'occuper d'elle, comme elle s'est si bien occupé de toi; toutes ces années merveilleuses qu'elle a pu te donner, tu vas essayer de lui faire surmonter cette épreuve du mieux que tu peut. Ne fais pas cette erreur une deuxième fois, n'achète rien pour la fête des mères, parce que la veille, elle se sera éteint. Et dans un dernier souffle elle te dira qu'elle t'aime. Chéri ses mots, chéri les jusqu'à la fin de ta vie, ils te feront autant de mal que de bien. Ah et tu l'aura ton brevet même s'il est dans un mois, tu l'auras je te le promet.

           Tu es devenue une ado, tu es dans un nouveau pays, un tout nouveau monde avec ton beau père, mais n'ai pas peur tout se passera bien. En revanche, je t'en supplie ne fais pas ce que tu t’apprête a faire jeune fille. Tu la retrouvera mais c'est bien trop tôt. Heureusement que tu ne t'ai pas réellement fais mal hein, je n'aurais jamais pu t'écrire ce message d'espoir, parce que oui, s'en est un. Apprends a grandir, apprends la vie, l'amour, apprends tout ça. Ce sera sans doute plus utile. 

             Allé, on passe à tes 18 ans tu veux ? Oui c'est un âge particulièrement important pour toi, pour ton beau père. Pourquoi lui ? Il ne sera plus obligé de rendre des comptes sur ta vie, tu ne seras pas sans arrêt épiée par des gens qui ne te connaissent pas, et tu arrêtera d'aller tout les mercredi chez l'assistante sociale ! OUF ! Sauf que là aussi ça va se gâter... Quand tu rentrera de tes vacances en Corse, ta vie ne seras plus jamais la même, quelques jours après tes 18 ans. Ton beau père ? Il a fait un AVC, ça aussi c'est barbare comme terme. Il y survivra, mais ce ne sera plus jamais le même, et toi, tu vas devoir te débrouiller toute seule. TOUTE SEULE. Ça va te faire peur et tu vas tout quitter, mais ça sera bénéfique, tu es plus forte. Tu seras dans un foyer pour finir ton lycée, mais c'est rien, les gens sont gentils, tu sais que tu peux compter sur tes amis. Alors JE T'EN PRIE, arrête de te faire du mal sans arrêt, ça ne sert à rien. Personne n'en verra rien parce que tu sais cacher ta peine, mais parle, ça sera beaucoup plus simple, parle, même pour ne rien dire mais parle

            En ce qui concerne tes déceptions amoureuses, une en particulier va te détruire pendant au moins 6 mois, minimum, tu vas te décomposer tant tu avais mis de l'espoir dans cette relation. Tu vas faire des choses que tu regretteras aujourd'hui, elle te laisseront des marques indélébiles. Alors écoute moi au lieu de te morfondre et de te laisser mourir bêtement, TU-ES-PLUS-FORTE-QUE-CA *tu vas te le rentrer dans le crâne oui?*. Tu as vu tout ce que tu as vécu ? Alors oui l'amour est ton seul remède, mais apprend à être heureuse toute seule, souris a la vie, et la vie te sourira ? Oui je suis d'accord pour l'instant elle ne t'as pas gâté mais elle a fait de toi la fille forte que "je" suis aujourd'hui, qui apprend des erreurs du passé et qui profite de chaque instant. Parce que toi, tu le sais, tu l'as vu, la vie est très courte

             Tu vas rencontrer des gens formidable durant ses périodes, tu as de nouvelles amies, dont une qui va particulièrement comprendre tes peines, et elle te sera complémentaire. Ah au faite, ne laisse jamais Twitter très loin, ce réseau, qui t'a aidé dans tes moments les plus sombre. Aujourd'hui tu fais des rencontres absolument magnifiques et tu ne le regretteras pas. Et ce blog, même si tu le laisse souvent à l'abandon, n'oublie jamais de le créer, sinon je ne pourrais pas t'écrire.  


Epilogue ?


Bon voilà, ce ne sera pas l'article le plus joyeux que j'ai écris mais, j'en avais besoin, besoin de partager avec vous, de vous montrer que la vie est dure mais qu'on doit toujours se relever. Alors s'il vous plaît, pour toutes ces personnes qui n'ont plus la possibilité de jouir de la vie, profitez, arrêtez de broyer du noir, c'est du temps perdu. J'ai pris mon expérience comme exemple comme j'aurais pu prendre n'importe laquelle mais j'ai préféré vous parler avec mon cœur, à cœur ouvert

Je tiens à remercier de tout mon cœur les personnes qui ont toujours été là pour moi dans ces moments là, mes amies Marion, Margaux, Judicaëlle, Katia et bien entendu mes 3 demi sœurs que j'aime de tout mon cœur.

Et bien entendu mes rencontres Twitter qui je sais ne me laisseront pas tomber et m'aideront à me relever : Cléa et Tiffany. Et mention spéciale pour une personne que je ne connais que très peu mais qui m'épate tout les jours un peu plus Cátia. Ces femmes forte qui me montre qu'on dois toujours garder la tête haute. Ces Queens. 




Prenez soin de vous, à bientôt. 







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire